28 Oct

Avec une bonne estimation dans les Bouches-du-Rhône, vous êtes à l’abri !

L’erreur à ne pas commettre quand on vend son logement, c’est être trop gourmand. Car un bien surestimé tend souvent à rester sur le marché. Il est en effet très vite repéré par les acheteurs potentiels qui voient là l’occasion de négocier drastiquement les prix. Au point parfois pour les vendeurs d’être amenés à le céder moins cher que s’ils l’avaient mis dès le départ au juste prix.

Vous avez un logement à vendre? Faites-le estimer ! Une bonne estimation dans les Bouches-du-Rhône vous permettra d’avoir une idée juste de son prix et vous évitera de faire n’importe quoi dans votre annonce immobilière !

Il est en effet facile de céder à l’euphorie du marché. Actuellement, taux bas obligent, celui-ci est plutôt largement favorable aux vendeurs. La raison ? Paris et les dix plus grandes villes de France voient leurs nombres d’acquéreurs grimper en flèche. Un phénomène qui pourrait s’accentuer grâce aux nouvelles baisses des taux. Ainsi à Paris, Lyon, Nantes ou encore Montpellier, on compte désormais plus de douze acheteurs pour dix vendeurs. Une proportion qui grimpe même jusqu’à treize pour dix à Toulouse. Résultat, les vendeurs font actuellement un peu la pluie et le beau temps, question prix, sur le marché !

Pour garder les pieds sur terre, rien de mieux que d’écouter les conseils des professionnels de l’immobilier. Vous avez un logement à vendre ? Fiez-vous à l’estimation de l’agence immobilière des Bouches-du-Rhône que vous allez rencontrer. Ce professionnel connaît les prix des biens vendus sur son secteur, car c’est bien à ceux-là qu’il faut se fier et non pas à ceux des annonces en ligne ! De cette façon, vous serez à l’abri et ne commettrez pas d’erreur !

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée